Faut-il faire appel à un architecte pour ses travaux de rénovation ?

travaux rénovation énergétique

Dans une optique de réduction de la consommation d’énergie et de diminution des factures, de plus en plus de personnes cherchent à améliorer les performances énergétiques de leur logement. Pour y parvenir, ils sont nombreux à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans le but de réduire les déperditions d’énergie.

Cependant, les travaux de rénovation énergétique ne doivent pas être réalisés à la légère. En effet, une rénovation de mauvaise qualité n’aura pas les effets escomptés sur les performances énergétiques du foyer. Il est donc nécessaire de faire appel à un professionnel. À qui s’adresser ? Doit-on faire appel à un architecte pour ses travaux de rénovation énergétique ? 

Qu’est-ce que la rénovation énergétique ?

 

Comme son nom l’indique, le terme de rénovation énergétique désigne l’ensemble des travaux destinés à réduire la consommation d’électricité et de gaz d’un logement. La rénovation énergétique fait partie intégrante du processus de transition énergétique. Elle se compose de trois éléments : 

  1. La rénovation de l’isolation ;
  2. La rénovation de la ventilation ;
  3. La rénovation du chauffage. 

Pour être à 100% efficace, la rénovation énergétique ne doit pas être faite dans n’importe quel ordre. Il faut impérativement commencer par l’isolation du logement et terminer par l’amélioration du système de chauffage.

L’isolation

 

Améliorer l’isolation du logement est la composante la plus importante des travaux de rénovation énergétique. En effet, une bonne isolation constitue la première barrière face aux déperditions de chaleur et permet donc de faire le maximum d’économies sur les factures. 

Lorsque l’on cherche à réaliser des travaux d’isolation de son logement, il faut s’attarder sur les principaux poste de déperdition d’énergie : 

  • Le toit (responsable de 30% des déperditions) :
  • Les murs (25%) ;
  • Le sol (10%).

 

Pour une isolation efficace, il est primordial de bien choisir les différents isolants. Les plus fréquemment utilisés sont : 

  • La laine de roche ;
  • La laine de verre ;
  • La fibre de bois ;
  • Le lin ;
  • Le liège, etc.

 

La ventilation

 

La rénovation du système de ventilation répond à deux objectifs :

  • Réduire la consommation d’énergie du logement ;
  • Améliorer la santé des occupants du logement.

 

Il est conseillé d’installer un système de ventilation à simple ou double flux ce qui va permettre une bonne gestion de la circulation de l’air et de l’humidité. En plus d’un tout nouveau système de ventilation, il faut également veiller à rénover les portes et fenêtres du logement. 

Il est recommandé d’installer des fenêtres à double ou triple vitrage ainsi que des volets roulants afin de réduire sa consommation énergétique aussi bien en hiver qu’en été.

Le chauffage

 

La rénovation du système de chauffage doit intervenir en dernier lieu. Le choix du mode de chauffage va dépendre des dimensions du logement et de son emplacement géographique. 

Dans tous les cas, il doit être économique et écologique comme :

  • Une chaudière biomasse ;
  • Une pompe à chaleur ;
  • Un système de cogénération, etc.

Les travaux du système de chauffage doivent aussi concerner l’eau chaude sanitaire. Il existe désormais des solutions innovantes comme le chauffe-eau solaire ou le chauffe-eau thermodynamique.

Qui doit réaliser les travaux de rénovation énergétique ?

Doit-on faire appel à un architecte ?

 

En général, il n’est pas nécessaire de faire appel à un architecte lorsque l’on réalise des travaux de rénovation énergétique. En effet, la rénovation énergétique est souvent faite par des isolateurs professionnels ou encore par des chauffagistes.

 

Cependant, dans le cas où la rénovation s’accompagne d’une extension du logement, il est judicieux de se faire aider par un architecte. Ce dernier va alors dessiner les plans de l’extension et vous aide à donner vie à la nouvelle version de votre logement. 

 

Si la rénovation énergétique fait partie de la rénovation globale des lieux, il est également conseillé de faire appel à un architecte afin de mener à bien l’ensemble des travaux.

 

Comment financer les travaux de rénovation énergétique ?

Le prêt travaux

 

Si la rénovation énergétique est réalisée en même temps que d’autres travaux, il est possible de contracter un prêt travaux. Il s’agit d’un crédit bancaire uniquement destiné à la réalisation de travaux dans son logement. 

 

Le prêt travaux est un crédit de courte durée (12 à 120 mois) et dont le montant est plafonné à 75 000€. Ainsi, grâce à ce prêt, il est possible :

  • De réaliser des travaux de rénovation en tous genres ;
  • D’aménager son intérieur ;
  • De réaliser des travaux d’extension ;
  • De réaliser des travaux de décoration.

Les aides gouvernementales

 

Afin d’inciter les Français à entamer une rénovation énergétique de leur logement, le gouvernement met à leur disposition différentes aides financières. Elles permettent ainsi de financer une partie ou la totalité des travaux de rénovation énergétique. 

 

On peut notamment citer :

  • Ma PrimeRénov’ ;
  • L’aide de l’ANAH ;
  • L’éco-prêt à taux zéro ;
  • Le dispositif Coup de pouce économies d’énergie ;
  • Le chèque énergie ;
  • L’aide des entreprises de fourniture d’énergie, etc.

 

Pour en savoir davantage sur ces dispositifs, cliquez sur ce lien.