Ma prime renov : tout ce qu’il faut savoir !

ma prime renov

Ma prime renov est une aide gouvernementale qui propose d’aider les propriétaires à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Elle permet aux foyers les plus modestes de pouvoir engager des travaux de rénovation énergétique et d’améliorer ainsi la performance énergétique de leur logement.

 

Cette aide est accessible à tous les propriétaires qui souhaitent faire des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Il n’y a pas de restriction liée aux revenus du bénéficiaire, ce qui représente un certain avantage. 

 

Toutefois, l’objectif étant que tout le monde puisse réaliser des travaux de rénovation énergétique, le montant de l’aide est échelonné en fonction des revenus du foyer bénéficiaire. Ainsi, plus le foyer sera modeste plus le montant de l’aide sera important.

 

Par ailleurs, tous les foyers ne perçoivent pas l’aide au même moment, cette variable dépend également des revenus des bénéficiaires. En effet, dans certains cas il est préférable de donner une partie de l’argent avant les travaux mais dans d’autres cas l’argent peut être versé après la réalisation des travaux.

 

Comment demander Ma prime Renov en 2021 ? 

Pour bénéficier de cette aide, il vous sera nécessaire de faire une demande directement sur le site internet maprimerenov.gouv.fr

 

Après avoir créé un compte, il vous faudra renseigner les informations relatives à vos revenus, à votre logement, au type de travaux réalisés et aux entreprises sollicitées pour les faire.

 

3 étapes sont à réaliser pour pouvoir bénéficier de cette aide : 

  • Repérer votre profil : regardez dans quelles tranches vous vous situez. Vous pouvez directement le faire grâce à un simulateur (un certain nombre sont accessibles gratuitement en ligne) ;
  • Vérifier que les travaux que vous souhaitez réaliser sont éligibles et vous informer sur le montant que vous pourrez percevoir selon votre tranche de revenus ;
  • Demander la Prime Renov directement sur le site internet : il faut d’abord créer votre compte et ensuite demander l’aide.

 

Nous vous conseillons d’effectuer les différentes recherches en amont de vos travaux afin d’éviter les désagréments liés à aux délais. Il est également possible de faire une simulation sur le site gouv.fr afin de savoir si vous êtes éligible à Ma Prime Renov. 

 

Comment faire une simulation de Ma Prime Renov en 2021 ?

 

Pour effectuer une simulation et connaître le montant que vous pouvez espérer recevoir avec Ma Prime Renov, il faut vous rendre sur le site Simulaides. 

 

Un certain nombre d’informations vous seront alors demandées : 

  • Le dernier avis d’imposition (afin de connaître vos revenus annuels) ;
  • L’adresse exacte du logement ;
  • L’année de construction du logement ;
  • Le type de logement (appartement ou maison) ;
  • La superficie du logement ;
  • L’énergie que vous utilisez pour chauffer votre logement ;
  • Nombre d’occupants dans le logement..

 

Grâce à ces informations, le simulateur sera le plus précis possible. Cela vous permettra de connaître le montant que vous pourrez espérer recevoir en amont de votre demande de prime rénovation.  

 

La demande doit être réalisée sur le site maprimerenov.gouv.fr. Le versement de Ma Prime Rénov’ intervient dans un délai de deux à trois semaines après le dépôt de votre dossier, il vous faudra télécharger un devis signé et les factures. 

 

Cela peut notamment être utile pour savoir quel type de travaux entreprendre pour améliorer la performance énergétique de son logement. 

 

Qu’est-ce que Ma Prime Renov ? 

 

Ma Prime Rénov’ est une aide financière qui vient remplacer le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) en 2020. En plus de venir remplacer le crédit d’impôt transition énergétique, elle permet à davantage de personnes de réaliser des travaux de rénovation énergétique si elles le souhaitent.

 

Cette aide peut être versée avant les travaux si les revenus du bénéficiaire sont trop bas. Il n’est donc plus nécessaire d’attendre le décalage d’un an après la réalisation des travaux. 

 

Auparavant accordée sous conditions de ressources, cette aide financière est désormais étendue à tous les ménages. Depuis 2021, même les syndicats de copropriétés sont devenus éligibles à cette prime. 

 

Où en est Ma Prime Renov pour les syndicats de copropriétés ?

 

Depuis le 11 janvier 2021, les syndicats de copropriété peuvent demander Ma Prime Renov s’ils le souhaitent. Cela doit permettre bien entendu de réaliser des travaux de rénovation énergétique au sein de la copropriété. 

 

Il est possible de lire sur la page du ministère de l’Economie qui est dédiée à Ma Prime Renov “Il s’agit d’une aide unique versée au syndicat de copropriétaires pour le financement des travaux de rénovation globale qui garantissent une amélioration significative du confort et de la performance énergétique (35 % minimum de gain énergétique après travaux).

 

Dans ce cadre, l’objectif est d’améliorer la performance énergétique de la copropriété dans son ensemble. Il s’agit d’une aide assez récente, avant le 11 janvier 2021, les syndicats de copropriétés ne pouvaient pas demander cette aide.

Qui peut bénéficier de Ma Prime Renov ? 

Ma Prime Renov peut être demandée par tous les propriétaires, qu’importe leur revenu, ils peuvent demander cette aide pour leurs travaux de rénovation énergétique. 

 

Il existe cependant trois tranches de revenus pour cette aide. Ces tranches permettent de savoir quel sera le montant de l’aide mais aussi à quel moment elle sera perçue. Voici ces trois tranches de revenus : 

  • Si vous êtes un foyer avec des revenus inférieurs à 1170€, vous percevez une partie de l’aide avant les travaux et l’autre partie après les travaux ;
  • Si votre foyer gagne entre 1170€ et 1712€, vous percevez l’argent à la fin des travaux ;
  • Enfin, si vous êtes un foyer gagnant entre 1712€ et 2569€, vous pourrez déduire le montant de la prime au moment de la déclaration d’impôt. 

 

Dans cette optique, il a été décidé de créer un code couleur pour définir les niveaux de revenus. Ce code couleur prend en compte le revenu mais aussi le nombre de personnes présentes dans le foyer. Il a également été décidé de mettre l’Île-de-France à part pour les niveaux de revenus et de créer un barème à part.

 

Voici un tableau qui présente les plafonds de revenus (hors Île-de-France) qui permettront déterminer le montant de la prime : 

 

Composition du foyer Bleu Jaune Violet Rose
1 14 879 € 19 074 € 29 148 € > 29 148 €
2 21 760 € 27 896 € 42 848 € > 42 848 €
3 26 170 € 33 547 € 51 592 € > 51 592 €
4 30 572 € 39 192 € 60 336 € > 60 336 €
5 34 993 € 44 860 € 69 081 € > 69 081 €
Par personne supplémentaire 4 412€ 5 651 € 8 744 € 8 744 €

 

Voici le même tableau présentant les plafonds de revenus pour l’Île-de-France : 

 

Composition du foyer Bleu Jaune Violet Rose
1 20 593 € 25 068 € 38 184 € > 38 184 €
2 30 225 € 36 792 € 56 130 € > 56 130 €
3 36 297 € 44 188 € 67 585 € > 67 585 €
4 42 381 € 51 597 € 79 041 € > 79 041 €
5 48 488 € 59 026 € 90 496 € > 90 496 €
Par personne supplémentaire 6 096 € 7 422 € 11 455 € 11 455 €

 

Le plafond est légèrement plus souple pour les personnes résidant en Île-de-France. Cela s’explique par le le coût des logements plus élevé dans cette région entraînant un coût des travaux plus élevé. 

 

Ma Prime Renov est-elle cumulable avec d’autres aides ? 

Ma Prime Renov est bien entendu cumulable avec d’autres aides.  Vous pouvez, par exemple, cumuler cette aide avec le prêt à taux zéro qui permet aussi de faire des travaux pour améliorer ses performances énergétiques. 

 

La prime peut être cumulée avec d’autres aides qui existent déjà mais dans la limite de 20 000 euros par logement sur cinq ans. Ma Prime Rénov’ est cumulable pour les mêmes travaux avec les aides d’Action Logement et celles des collectivités locales par exemple. En revanche, elle ne peut pas être perçue avec les autres aides de l’Anah (Habiter Mieux Sérénité, etc). 

 

Quels sont les travaux qui sont concernés par Ma Prime Renov ? 

Pour demander Ma Prime Renov il est nécessaire de prouver que les travaux permettront d’améliorer la performance énergétique du logement. C’est la seule condition pour demander cette aide. 

 

Tout comme pour le CITE ou les aides de l’ANAH, Ma Prime Rénov (ou prime unifiée) couvre une grande majorité des travaux liés à la rénovation énergétique d’un bien immobilier, qu’il s’agisse de travaux de rénovation des systèmes de chauffage et de ventilation, des systèmes d’isolation, d’audit énergétique, etc. 

 

Il faut aussi que ces travaux soient effectués dans sa résidence principale. En effet, il n’est pas possible de demander Ma Prime Renov pour sa résidence secondaire. Cependant, il existe d’autres aides si vous souhaitez réaliser des travaux dans votre résidence secondaire. 

 

Quelles aides pour une résidence secondaire ?

 

Il existe plusieurs aides pour réaliser des travaux de rénovation énergétique au sein de sa résidence secondaire. Par exemple, le taux de TVA réduit à 5,5 % est une aide qui est disponible pour les résidences secondaires. Cette aide consiste à réduire le coût de certains travaux en fixant un taux de TVA réduit. Au lieu du taux de 20 % classique, il peut descendre à 5,5 %. La seule condition pour demander cela est que le logement doit avoir plus de deux ans.

Il est aussi possible de demander les Certificats d’Économies d’Énergie ou CEE pour sa résidence secondaire. Ces certificats sont un dispositif créé par la loi POPE. Ces certificats sont décernés par les entreprises de fourniture d’énergie. Ils permettent de « valider » la plus-value énergétique des travaux que vous avez réalisée. Chaque année, ces entreprises doivent produire un certain nombre de CEE, sans quoi elles s’exposent à des pénalités financières. 

 

Quel est le montant de la Prime Rénov’ pour chaque type de travaux

Le montant de la prime dépend de plusieurs variables : 

  • D’une part des revenus du bénéficiaire (cela va aussi jouer sur le moment où le bénéficiaire va recevoir la prime) ;
  • D’autre part, les travaux qui vont être effectués. Plus les travaux permettront d’améliorer la performance énergétique du logement ou plus les travaux seront coûteux, plus le montant de la prime sera élevé.

 

Vous pouvez retrouver dans ce tableau les montants que vous percevez pour chaque travaux et selon votre tranche de revenu : 

 

Travaux à réaliser Ménages très modestes Ménages modestes Ménages classiques
Poêles bûches

Partie thermique d’un équipement PVT eau

2 500 € 2 000 € 1 000 €
Poêles granulé 3 000 € 2 500 € 1 500 €
Borne de recharge pour véhicule électrique 300€ 300€ 300€
Chaudière à bûches

Chauffage solaire combiné

8 000 € 6 500 € 3 000 €
Chaudière à granulés

PAC géothermique

10 000 € 8 000 € 4 000 €
Chauffe-eau thermodynamique

Raccordement aux réseaux de chaleur et/ou de froid

Dépose de cuve fioul

1 200 € 800€ 0€
Foyer fermé, insert 2 000 € 1 200 € 600€
Isolation des murs par l’extérieur

Toitures terrasses

100 €/m2 75 €/m2 50 €/m2
Chaudière gaz Très haute Performance 1 200 € 800€ 400€
Audit énergétique 500€ 400€ 300€
Isolation des rampants / plafonds de combles

Isolation des murs par l’intérieur

Protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnement solaires

25 €/m2 20 €/m2 15 €/m2
Isolation thermique des parois vitrées 100 €/équipement 80 €/équipement 40 €/équipement
PAC air/eau

Chauffe-eau solaire

Ventilation double flux

4 000 € 3 000 € 2 000 €

 

Quel type de travaux est le plus souvent réalisé avec Ma Prime Renov ?

 

Les travaux qui concernent les fenêtres sont les plus fréquents avec Ma Prime Renov. Il peut s’agir de travaux d’isolation (mettre du double vitrage) ou de travaux plus importants (changement de toutes les fenêtres du logement).

 

Le changement des fenêtres permet très souvent de réaliser des économies importantes. On estime qu’en moyenne et avec une utilisation normale, les fenêtres en bois ont une durée de vie de 15 à 25 ans, les fenêtres en aluminium de 25 à 30 ans et les fenêtres en PVC de 30 à 40 ans. Les menuiseries bois-alu sont les plus durables, car elles ont une durée de vie d’environ 50 ans. 

 

Comment se passe le versement de la Prime Renov ? 

 

Une fois les travaux réalisés, il suffit de télécharger sa facture comme preuve des travaux réalisés. Il faut aussi être capable de montrer que les travaux réalisés ont amélioré la performance énergétique du logement. 

 

Le paiement de Ma Prime Rénov’ intervient dans un délai de deux à trois semaines. Les propriétaires-bailleurs, eux, devront encore attendre, car le formulaire de demande ne sera pas mis en ligne avant le mois de juillet 2021.

 

En cas de problème avec le versement de la prime, il est aussi possible de contacter le service en ligne afin de poser des questions. Les délais de réponse sont courts et c’est le meilleur moyen d’avoir la réponse à toutes vos questions en cas de problème. 

 

Ma Prime Renov comment ça marche ?

 

Pour rappel, le versement de Ma Prime Renov est à la charge de l’Anah. Selon le PLF 2020, les ménages très modestes peuvent avoir droit à une avance, cela signifie qu’ils peuvent recevoir une partie de la prime avant la réalisation des travaux.

 

Le reste est attribué à la fin des travaux sur présentation des factures. Il faut souligner que pour bénéficier de Ma Prime Rénov, il faudra faire appel à un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Il vous faudra également prouver que les travaux réalisés ont permis d’améliorer la performance énergétique du logement. 

Pourquoi demander Ma Prime Renov ?

Ma Prime Renov permet à tous les foyers qui le souhaitent de réaliser des travaux de rénovation énergétique. Ces travaux permettent, sur le long terme, de moins consommer d’énergie et donc d’effectuer des économies sur nos factures d’énergie ce qui représente un investissement. 

 

L’Etat souhaite aussi encourager les travaux de rénovation énergétique car la performance énergétique des logements (surtout en zone urbaine) est très mauvaise. L’objectif est donc aussi de relever le niveau. 

 

En 2021, le prix du kWh peut être important pour les foyers les plus modestes. Ces travaux peuvent donc leur permettre de réaliser des économies sur le long terme sur la partie variable de leurs factures énergétiques. De fait, les factures énergétiques se divisent en deux parties :

  • La partie fixe qui correspond au prix de l’abonnement (par conséquent Ma Prime Renov ne peut rien faire à ce niveau là) ;
  • La partie variable qui correspond à la consommation énergétique du logement (c’est à ce niveau là que Ma Prime Renov permet de réaliser des économies sur le long terme).

 

De fait, ces travaux de rénovation énergétique vont permettre aux foyers les plus modestes de moins consommer et donc de faire baisser le montant de leurs factures énergétiques. 

 

Il existe déjà des solutions pour faire des économies sur ses factures d’énergie. Par exemple, comme l’expliquent plusieurs experts sur le sujet, l’utilisation d’un comparateur d’énergie peut aider à faire des économies importantes sans réaliser d’importants travaux.  Un comparateur pourrait permettre de faire jusqu’à 30% d’économies sur ses factures. 

 

Ma Prime Renov permet de financer une grande partie des travaux qui concernent la rénovation énergétique : isolation, chauffage ou encore ventilation. Elle permettra de couvrir une grande partie des dépenses liées aux travaux. 

 

Si vous souhaitez en savoir davantage sur Ma Prime Renov, nous vous invitons à lire cet article du Figaro.